Vous êtes à: 

Se rafraichir en toute sécurité


Quand les températures grimpent, prenez quelques précautions avant de laisser votre chien faire trempette.


Ne négligez pas cette éventualité : chaque année, des chiens sont victimes de botulisme ou des conséquences des cyanobactéries. Nager dans une eau chaude et stagnante peut être dangereux voire fatal pour votre chien.

Les cyanobactéries, sorte d’algues formant une couche visqueuse et malodorante en surface, aiment les eaux chaudes et stagnantes. Elles produisent une neurotoxine qui, en fonction de la quantité ingérée, peut provoquer la mort dans l’heure.

Les symptômes couramment observés sont des vomissements, des diarrhées, une faiblesse généralisée et des tremblements. Malheureusement, il n’y a aucun traitement connu ! La chance de survie du chien dépend de la gravité des symptômes.

Aucun traitement à ce jour
Le botulisme est aussi dû à une neurotoxine affectant les poissons et les oiseaux aquatiques. Leur cadavre peut infecter l’eau et, par conséquent, votre chien. Les symptômes surviennent généralement quelques jours après la baignade dans une eau contaminée et peuvent se manifester par des vomissements, des diarrhées et une paralysie, typique du botulisme. Il n’y a pas d’antidote à la maladie mais les symptômes peuvent être traités. Cependant, les chances de guérison diminuent en fonction de la quantité d’eau contaminée ingérée par le chien.

Quelles précautions prendre ?
Toujours vérifier l’eau dans laquelle se baigne votre chien. Est-elle chaude ? Si oui, les bactéries ont-elles eu le temps de proliférer ? S’agit-il d’eau stagnante ? Présente-elle une certaine viscosité à la surface ? Assurez-vous qu’aucun cadavre de poisson ou de canard ne soit dans l’eau. Si c’est le cas, ne laissez pas votre chien s’y baigner. Dans l’éventualité où votre chien serait rentré dans une eau douteuse, rincez-le abondamment et contactez le vétérinaire afin de surveiller son état et l’apparition éventuelle de symptômes.

Attendez avant de jeter la balle
C’est presque un réflexe : lorsque nous avons une balle en main, nous la lançons dans l’eau sans réfléchir. Il n’en faut pas plus à votre chien pour aller la récupérer ! Mais s’il y avait du courant ? Une pompe ou un tuyau d’écoulement à proximité? Vous êtes-vous assuré qu’il n’y avait aucun obstacle sous l’eau qui pourrait blesser votre chien ?  Un bateau susceptible de créer des remous ? Votre chien ne risque-t-il pas d’aller chasser les oiseaux sauvages au loin au risque de le mettre en danger ? Et qu’en est-il du rivage ? Votre chien peut-il sortir facilement de l’eau ? Vérifiez toutes ces conditions avant de lancer la balle dans l’eau.

Un petit plongeon à domicile
S’il n’y a aucun plan d’eau propre et sans danger près de chez vous, pourquoi ne pas baigner votre chien dans la cour ? Remplissez un bassin avec un peu d’eau pour laisser votre animal se rafraichir les pattes. Pour agrémenter la baignade, donnez-lui des jouets. Surveillez néanmoins votre chien, il peut prendre un coup de chaud en jouant dans une eau même si elle est fraiche.
Attention! Tous les chiens ne savent pas nager! Certaines races peuvent avoir des difficultés en raison de leur anatomie trop lourde. Suivre son maître dans l’eau est une question de confiance mais devenir un bon nageur est une question de patience et d’apprentissage. Il va sans dire qu’il ne suffit pas de mettre votre chien à l’eau pour qu’il apprenne à nager.

Trop d’eau ?
Boire la tasse ? Ça peut arriver ! Votre chien peut avaler trop d’eau, surtout s’il nage bouche ouverte en rapportant une balle. Sachez qu’une ingestion excessive peut entrainer une intoxication à l’eau. En effet, en grande quantité, elle peut déséquilibrer l’organisme de votre chien. Les symptômes peuvent se traduire par des difficultés de coordination des mouvements, une faiblesse généralisée, une certaine langueur, des vomissements, une pâleur de la truffe, des gonflements, une salivation excessive et la dilatation des pupilles. Consultez immédiatement le vétérinaire !
Conseil : un chien qui a tendance à avaler de l’eau quand il nage doit uriner davantage. Pensez à le sortir plus souvent.

À l’inverse, le manque d’eau est aussi problématique
Un chien peut se déshydrater s’il ne boit pas assez d’eau, ou s’il souffre de vomissements ou de diarrhées. Les chiots et les chiens âgés sont les plus vulnérables et sujets à la déshydratation. Vous pouvez vérifier l’état de votre chien en pinçant la peau située au niveau des omoplates. Si le pli ne se résorbe pas immédiatement, votre chien est peut-être en train de souffrir de déshydratation. Les gencives sèches peuvent également être le signe d’un manque d’eau. Dans ce cas, consultez le vétérinaire sans attendre !
Conseil : Si votre chien ne boit pas assez d’eau, rajoutez un peu de bouillon dans son bol pour donner du goût.

Eau potable
Certains chiens préfèrent boire à l’extérieur, dans une mare, un lac ou un fossé plutôt que dans leur bol. Cela peut présenter des dangers comme nous en avons déjà parlé précédemment avec la cyanobactérie et le botulisme. Sachez que la leptospirose (ou maladie du rat), une infection pouvant affecter tout chien ayant été au contact d’une eau contaminée par l’urine de rongeur, est aussi dangereuse. Les chiens doivent avoir accès à de l’eau potable, fraiche et saine, en toute circonstance, pas seulement quand ils sont à l’extérieur. Vérifiez que leur bol est toujours rempli d’eau et que celle-ci est propre.
Conseil : gardez une bouteille d’eau de source dans la voiture afin que votre chien puisse boire à tout moment et où que vous soyez. C’est valable pour les longs trajets, car on ne trouve pas forcément de l’eau potable partout. Elle peut être chlorée ou servir uniquement au lavage, comme dans les stations essence.

Votre chien n’est pas un animal marin
La mer peut ressembler à une piscine géante pour les chiens. Cependant, l’ingestion d’eau de mer peut rendre votre compagnon malade allant jusqu’à provoquer des vomissements et des diarrhées sévères. C’est pourquoi, il faut toujours penser à emporter une bouteille d’eau potable lors d’une excursion à la plage. Sortez votre chien de la mer s’il a tendance à boire l’eau salée.
Prins vous souhaite de profiter pleinement et sans danger des joies de l’eau !

Posez votre question

Avez-vous besoin d’un conseil à propos de l’alimentation, de l'éducation et le comportement de votre chien ou votre chat?

Contactez nous

Professionnels

Accéder ici aux informations utiles

Plus d'informations